Départ 8:00 hres. je tente de visiter l’église mais elle est fermée comme toujours. J’attends Nathalie dans ce qui ressemble à un décor d’après-party. Un hollandais à l’allure « schizo » m’offre d’aller prendre un café « spécial » chez-lui tout en caressant mon bâton de marche, décidément à chacun son monde. Voilà Nathalie, on fait des provisions et on quitte. Nous marcherons sous la pluie, parfois intense, toute la journée. J’essaie mon nouvel imperméable, il est super léger et facile à enfiler. On voit à peine ce qui nous entoure. À St-Goussaud, je vois une 2ième lanterne des morts. On se réfugie à l’église (ouverte!!!) Devant moi, la fameuse statue de St-Goussaud avec un boeuf à ses pieds. La légende disait qu’autrefois, les jeunes filles qui voulaient se marier dans l’année, devaient épingler une aiguille dans le corps du boeuf tout en priant le saint d’exaucer leur voeux. Je tente le coup pour mes 2 filles célibataires mais pendant que je capte ce moment sur pellicule, l’épingle se détache de l’animal et tombe ZUT! ce ne sera pas pour cette année ainsi en a décidé St-Goussaud.

On manque une balise qui nous fera ajouter un 3 kms de plus. On arrive au gîte. Au téléphone on m’a dit où prendre les clefs donc on ne verra personne dans tout le village. On se cuisine un dîner, Nathalie est végétarienne. La conversation couvre plusieurs thèmes; la langue, la politique, les enfants, les vacances etc.. Bien entendu, on s’échange les photos de nos enfants.

Je me couche un peu plus tôt mais quand Nathalie entre dans le dortoir je lui demande d’aller barrer la porte  du gîte. Nathalie n’a aucune idée de ce que je lui demande, je dois rectifier « verrouiller » la porte. Pour elle l’expression « barrer la porte » relève du langage du moyen-âge, elle s’imaginait qu’au Québec, les portes de nos maisons comportaient encore de grosses barres de métal!!! On en rigole.

Pour finir, aujourd’hui, j’ai vécu une première. Je me suis changé de vêtements dans une église et cela suivi d,un pique-nique devant le tabernacle. Délinquant le monsieur, Non?.

67481 67483 67484