Petit-déj en compagnie de Jacques Barthoux, je quitte très heureux de cette rencontre. Aujourd’hui, ce sera la forêt de Châteauroux, des kms et des kms de forêt dense. Du bois partout, c’est très calme et on peut prier à son aise. Parfois des sentiers forestiers traversent le sentier principal. J’arrive à un carrefour de 5-6- sentiers qui convergent tous en un point. Un panneau indique que cet endroit porte le nom de « carrefour des druides ». J’imagine une réunion de druides préparant une potion magique en incantant les sages du passé, je nage dans un album d’Astérix le gaulois. Un peu plus loin c’est le carrefour du banc des pèlerins mais…je n’ai rien vu? Avant de sortir de ce bois, quelques hommes marchent seul, regard inquisiteur ???  j’apprendrai par la suite que cette forêt sert de lieu de rencontre pour hommes seulement en recherche d’aventures particulières.

Je terminerai mon étape très tôt à 12;15 hres. À Velles, tout petit village, il y a 3 commerces. Le supermarché est fermé le mercredi, le boulanger est en vacances pour la semaine, il ne reste que le restaurant bar/tabac d’ouvert. Le gîte municipal est bien pourvu, immense comme un camp de vacances avec sa rangée de 6 lavabos bas. je suis seul alors j’ai droit à la chambre du surveillant. Après la douche, réhydratation du pèlerin au bar. De retour je soigne mon ampoule au talon qui tarde à cicatriser. Je m’allonge devant la télé pour une séance télé qui durera jusqu’à 19:30. Qu’il est bon de ne rien faire. Je constaterai que les mêmes concepts télé ont cours ici en Europe. J’investis 11 euros au resto pour le repas du soir et ne le regretterai pas du tout.

Aujourd’hui c’était comme une journée de congé et mon corps profite bien de ces heures de farniente.

67383 67384 67385 67387